jeudi 5 mai 2016

Esoterre en approche

Vu qu'on commence à la croiser ci et là sur Internet (ici, par exemple. Ou là. Ou encore là), autant suivre le mouvement :

 La première saison de ma série Esoterre paraîtra donc chez Bragelonne cette année. En numérique, elle sera composée de cinq épisodes, dont le premier (gratuit) sortira le 17 août prochain.


L'épisode 2 sortira en même temps, puis suivront sur un rythme mensuel les trois derniers épisodes.

Je vous laisse pour l'instant en compagnie des couvertures et du pitch d'Esoterre, on se retrouve d'ici quelque temps pour un peu plus…

 

Arcames, petit village pittoresque et sans histoire... ou creuset d'une secte apocalyptique préparant l'indicible ?

Ici, l'on se tait, et l'étranger est suspect. Charles Dyer, arrivé au village sous couverture, à la recherche de la femme qu'il aime, disparue mystérieusement, n'hésitera pas à fouiller les zones d'ombres, quitte à réveiller de terrifiants et souterrains secrets.

Pourra-t-il compter sur l'aide des services de police judiciaire, ou ont-ils eux aussi des motivations inavouables ?

vendredi 1 janvier 2016

2.0.1.6.

Je vous envoie à tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Elle devrait pour moi être celle de la sortie d'un projet qui m'accompagne depuis une dizaine d'années. Je vous raconterai son histoire, plus tard. Pour le moment, gardez ce dessin en tête :


Oh et vous aurez aussi une novella bien horrible à vous mettre sous les yeux, d'ici quelque temps.

2016 ne s'arrêtera pas bien sûr à cela, mais... chut.

Re-bonne année,
.D

mardi 3 novembre 2015

"En Série" : vente flash exceptionnelle aujourd'hui, rien qu'aujourd'hui !

Allez, hop, c'est parti :


L'opération concerne toutes les plateformes de vente numériques
où le titre est vendu, dont  (normalement) : 
7Switch - Google Play - Kobo - Nolimstore - Relay.com

Et si vous n'êtes pas très numérique, sachez que désormais, En Série (mais aussi Comme neige et Nouve11es)  rejoint les versions papier de Légion et Prométhium chez de nombreux revendeurs numériques, mais aussi à la commande chez votre libraire - je vous encourage d'ailleurs à le soutenir en le privilégiant.

 
En Série - journal d'un tueur
(14.90€ - ISBN : 979- 1091605465)




lundi 2 novembre 2015

Comme neige


Le massif des Alpes.
Sa majesté éternelle,
Ses paysages enchanteurs,
Ses reliefs torturés...
Et ses monstres oubliés.
Coupé du monde au sommet du mont Roseg, un petit groupe de sportifs de l’extrême va se confronter à ses peurs les plus intimes… et à un ennemi aussi impitoyable qu’inimaginable.

Véritable roman pop-corn, vibrant hommage au film d’horreur hollywoodien, comme neige s’amuse avec les codes de la série B et de la littérature d’épouvante pour emmener le lecteur dans une randonnée infernale, menée tambour battant !

DISPONIBLE EN PAPIER ET NUMÉRIQUE
SUR LA PLUPART DES PLATEFORMES EN LIGNE. 

VERSION PAPIER DISPONIBLE A LA COMMANDE CHEZ VOTRE LIBRAIRE 
(Référence ISBN : 9791091605458). 

Disponible en papier (14.90€)
à la commande chez votre libraire
et sur :


Place des Libraires 
Amazon.fr
Cultura.com
UCulture.fr
Decitre.fr
Fnac.com
Payot.ch (26.50 CHF)



jeudi 29 octobre 2015

L'interview d'Halloween du Bookenstore

Etant donné que je semble faire peur à un peu tout le monde avec les horreurs que j'écris (même quand j'arbore ma jolie chemise rose couleur Barbapapa, c'est dire), Le libraire numérique Bookeen m'a fait l'honneur d'une petite interview à l'occasion de cet Halloween.
On y parle de Comme neige, d'influences, de livre numérique bien sûr et de ce que je vous concocte. Tout ça, ça se passe en cliquant là :
 


Mais qu'est-ce qu'ils ont tous contre ma jolie chemise Barbapapa ?



mercredi 14 octobre 2015

"En Série - journal d'un tueur" en cadeau chez E.Leclerc

E. Leclerc vient de lancer sa librairie numérique et ses liseuses, en partenariat avec Bookeen et offre quatre romans pour l'achat d'une liseuse, dont En Série - journal d'un tueur.

Bel honneur !

jeudi 1 octobre 2015

Comme neige, c'est parti !

La version numérique de mon nouveau roman est désormais disponible en précommande sur la plupart des plateformes, au prix sympa de 2.99€ au lieu du prix normal de 4.99€ qui s'appliquera au lendemain de sa sortie officielle, le 16 octobre. 
Et pour l'occasion, vous avez même droit à une petite bande-annonce ! Enjoy !


Retrouvez le roman en précommande sur (entre autres) : 



samedi 26 septembre 2015

Les rendez-vous d'octobre

Je vous en parle depuis quelque temps déjà et nous y voici presque. Ce mois d'octobre 2015 est plutôt chargé côté actus, en voici donc le détail. Sortez les agendas !



Jeudi 1er octobre
Le recueil numérique Le sommeil lourd est retiré de la vente et remplacé par Nouve11es, qui regroupera non seulement les six nouvelles de son prédécesseur (Promise, Petit ange, Mon Byakhee à moi, Le tunnel, Lucie et Zoombies), mais aussi les 5 autres (Nouveau départ, Lune à vendre, B.U.G., Par la fenêtre et Projet d'avenir), également disponibles indépendamment à la vente (sauf bien sûr la micronouvelle Projet d'avenir qui reste et restera toujours gratuite). La version numérique de Nouve11es est au prix de 4.99€, autant dire que c'est une aubaine.



Si la totale ne vous intéresse pas (drôle d'idée, mais bon), lesdites nouvelles sont toujours disponibles indépendamment et leur prix passe pour un temps limité de 1.99€ à 0.99€ pièce. Ainsi, dans le doute ou si seules quelques-unes de ces histoires vous donnent envie, vous n'aurez plus d'excuse (ou presque) ! 


COMME NEIGE EN PRÉCOMMANDE !


Mon nouveau roman est en approche (heureusement, depuis le temps que je vous en parle !) et sera disponible le 16 octobre, mais vous pourrez vous le réserver en version numérique dès ce jeudi 1er octobre. Et il y a un petit avantage à cela ! En précommandant Comme neige, vous bénéficierez d'une sacrée remise de 40% puisqu'il ne vous en coûtera que 2.99€ au lieu du prix normal de 4.99€. C'est-y pas sympa ? On en verrait presque des mamies flashy danser joyeusement...

(ah ben tiens, vu qu'on en parle... C'est désagréable, n'est-ce pas ?)

Vendredi 2 octobre
Si vous êtes du côté de Paris, je serai aux côté des autres auteurs de la collection Snark chez Bragelonne pour les rencontres numériques. Cliquez sur l'image ci-dessous pour plus d'infos, sur la page Facebook de l'évènement :



Samedi 10 octobre
Un petit cadeau en vue, une semaine avant la sortie de Comme Neige. Restez aux aguets, je vous en reparle le moment venu...

(Que Wa ?)


Vendredi 16 octobre
Gros coup de froid sur le thriller avec la sortie de Comme neige en numérique et en livre papier à la demande sur de nombreuses plateformes comme Amazon, Fnac, Chapitre et bien d'autres... sans oublier bien sûr chez votre libraire favori qui se fera une joie de vous le commander ! La version papier, grand format, sera quant à elle vendue 14.90€.


Partez pas, c'est pas fini !



Et puisque je vous parle de livres à la demande, sachez que En Série et Nouve11es seront également disponibles dans le courant du mois en version papier.



[Mode grosse voix] C'est tout pour le moment. [/Mode grosse voix]

dimanche 23 août 2015

Grand coup de froid en approche...

Mais l'ambiance va vite se réchauffer. Un peu trop, même, certainement...
 
 
"Bientôt", c'est - normalement en tout cas - avant la fin de l'année...

mercredi 1 avril 2015


 
 
"David Forrest est la preuve vivante
qu'on peut allier textes de qualité et auto-édition"
 
Ça ne me met pas du tout la pression, tiens ;) En tout cas, merci. Waouh.

mardi 10 février 2015

Quatre incipits

Je vous l'avoue, en ce moment, je suis plutôt très accaparé par mon "vrai boulot" et ai dû lever un peu le pied sur l'écriture. Et par la même occasion, j'ai un peu négligé ce blog. Alors voilà : je me suis dit que ça pourrait être une bonne idée de lever le voile sur quelques petites choses en cours. Enfin, quand je dis en cours, ce n'est pas tout à fait vrai : sur les quatre textes introduits ci-après, deux sont achevés - l'un complètement, l'autre nécessitant quand même quelques relectures et corrections. L'autre moitié est en cours d'écriture. Je ne vous dirais bien sûr pas plus, pas même à quoi correspond chaque extrait ci-dessous. Il y a du roman,  de la nouvelle, de la série, dans le tas. A vous de conjecturer.
Voici donc les premières lignes du premier chapitre de ce quatuor inédit. Enjoy, j'espère.


#Incipit 1
— Comment tu t'es fait ça ?
Nelly referma ses doigts autour du bras gauche nu de Dom et le caressa de la pulpe du pouce, juste en dessous de la fine ligne rose sombre d'une estafilade. La coupure était nette et rectiligne, longue d'une bonne demi-douzaine de centimètres. Même sous la lumière tamisée des lampes de chevet qui gardaient leur grand lit aux draps défaits, on voyait que la griffure était récente.  
 
#Incipit 2
—Je veux t'entendre crier, Marty ! Allez, gueule, ma guidoune !
La grosse femme arborait un serre-tête orné de deux grandes cornes rouges en plastique creux, à la moulure ostensible et à la rigidité discutable. Chacun de ses mouvements faisait se balancer mollement les pathétiques ornements, pareils à de ridicules oreilles de lapin de dessin animé.

#Incipit 3
 – C’est parfait. Merci.
Charles espérait que Sarah ne remarquerait pas la pointe d’ironie qu’il n'avait pu retenir en découvrant le vestibule de la chambre d’hôte qu’elle lui louait. Parfait ? Disons plutôt "Pittoresque".
Le vieux carrelage marron fatigué rivalisait de décrépitude avec le papier peint plus que défraîchi, certainement séculaire vu ses motifs Art déco hideux - une succession d’ombelles roses enchevêtrées sur un fond caca d’oie. Au plafond, une ampoule nue pendait au bout de fils électriques tordus dont les gaines avaient perdu leurs couleurs. Un vide-poche en bois brut, moucheté de trous de vrillettes gourmandes faisait office d'unique meuble de l'entrée. L’endroit dégageait un parfum rance qui rappelait la poussière, la sueur et la moisissure.

#Incipit 4
– Alors, vous en dites quoi ?
Le soleil couchant venait de glisser derrière la montagne et projetait ses derniers rayons sur les contours brisés de la roche. La neige réverbérait la lumière en de vifs halos orangés mouchetés de diamants, comme dans un baroud d’honneur avant que l’horizon ne l’engloutisse.
Malgré la fatigue et les courbatures qui commençaient à l’éreinter, Catherine, en tête de cordée, se forçait à rester souriante.





dimanche 28 décembre 2014

2014 : L'artab-An




Comme chaque année, voici venir le moment où la terre, d'après la chronologie des hommes, achève une de ses perpétuelles boucles autour de soleil pour en entamer une nouvelle. C'est là, rituellement, l'occasion de jeter un dernier coup d'œil par-dessus son épaule.

2014 a été pour moi une année de grande fierté. Celle de voir la nouvelle Lucie sélectionnée pour le prix du livre numérique 2014. Celle de voir Légion et sa suite, Prométhium, publiés aux éditions Bragelonne. Et je crois que ce n'est qu'un début, les prémices d'une belle collaboration. Nous en reparlerons peut-être bientôt.

Oui, 2014 a été surprenante et le succès de Kouvertures.com, en a été une des grandes bonnes surprises. Avoir peut-être (en tout cas j'aime à l'imaginer), grâce à l'élaboration de leurs couvertures, participé au succès de livres d'auteurs indépendants, comme Jacques Vandroux ou Wendall Utroi, pour ne citer qu'eux, est je vous l'avoue là aussi, une véritable et profonde fierté pour moi.

Mais voilà : 2014 n'est presque plus. Et comme chaque année, je me dois de lever un peu le voile sur 2015. Certaines choses que je vous esquisse ci-après se concrétiseront très certainement pour la plupart, d'autres seront probablement ajournées, de rares se perdront peut-être en route – même si j'en doute.

Les Ogres, troisième volet de la "trilogie Ael", ou comme je la désigne parfois, la "trilogie des manipulations" se profile. Une petite moitié est écrite, et c'est pour moi le moment de faire une pause, de le soumettre à quelques lecteurs pour avoir leur avis, car ils seront bien plus que moi en position de juger si cette amorce fonctionne comme je l'espère.

J'ai dans les cartons quelques structures de nouvelles, aussi, qu'il me tarde d'écrire quand j'en aurai le temps.

Et puis il y a ce roman "pop-corn", dont je vous ai, je crois, déjà parlé. Il est presque prêt, brûlant de se découvrir, aussi glacial soit-il. Vous comprendrez ce que je veux dire quand vous le croiserez.

Il y a d'autres choses, aussi. En plusieurs épisodes. Une saison, disons. Un nouvel univers… mais pas tout à fait. Si vous observez attentivement, par-dessus mon épaule, vous verrez des fils ténus, tissés entre quelques-unes de mes histoires déjà publiées et les reliant à d'autres qui restent à lire. Et à écrire.

Permettez-moi pour le moment de vous ensevelir d'ores et déjà sous une avalanche de vœux pour 2015.

Ça aussi, c'est un petit clin d'œil à ce que je vous prépare…
 
Bonne fin d'année à tous. À bientôt.
David Forrest

mercredi 15 octobre 2014

Une nouvelle interview sur le blog Aldus

Du recul, des explications, des interrogations et des impressions : retrouvez tout cela dans l'interview publiée aujourd'hui sur Aldus 2006 !

L'envol de Prométhium... et petits jeux de piste.

Voilà,  c'est parti : depuis aujourd'hui, Prométhium est disponible sur toutes les plateformes numériques aux éditions Bragelonne Snark.


Quand je me suis décidé à écrire une suite à Légion, vu que vous avez été nombreux à me la réclamer, j'ai souhaité éviter de tomber dans la facilité en reprenant exactement les mêmes ingrédients et prolonger directement l'histoire.

Pas mal de destins se croisent dans mon petit monde de fiction. La trilogie Légion-Prométhium-Les Ogres, cette "trilogie Ael" n'en est qu'une facette et des personnages d'autres écrits encore inédits, en cours ou planifiés y font de discrètes incursions. J'aime bien cette idée d'histoires interconnectées, même par des fils très ténus. Il y en avait déjà dans Légion. En fait, un personnage périphérique de ce roman est un des seconds rôles (mais pas pour autant un rôle secondaire) de la série que je vous concocte. Ce personnage existait bien avant Légion et s'est naturellement imposé au casting. Un des principaux protagonistes de cette série fait, lui, une très brève apparition dans Prométhium.

Soyez donc vigilants, si dénicher ces liens vous amuse.
Mais avant toute chose, je vous laisse plonger dans Prométhium qui, je l'espère, saura vous divertir. Ne croyez pas tout ce qui y est raconté... sauf le plus incroyable.

mercredi 8 octobre 2014

Snark : l'entretien

Un peu après la sortie de Légion dans la collection Snark et une semaine avant celle de Prométhium, je vous invite à découvrir un petit entretien (enfin, limite un long monologue) sur le blog des éditions Bragelonne.

(Voilà et puis comme ça maintenant, je n'aurais plus à parler de Légion3)